Rechercher

Sécheresse cutanée

Peut se révéler être un trouble sérieux , occasionnant des

démangeaisons et des fendillements de la peau.



La sécheresse cutanée est très courante chez les personnes âgées. On estime qu’elle touche environ 75 % des personnes de 64 ans et plus et c’est l’une des affections les plus courantes dans les centres d’accueil pour personnes âgées.


Cela s’explique surtout par le fait que l’activité des glandes sudoripares et sébacées

(glandes de la peau sécrétant une substance grasse appelée sébum) est plus faible chez les personnes âgées.


L’activité des glandes sébacées varie également en fonction du sexe. Chez les hommes, elle se maintient à un bon niveau jusqu’à 80 ans environ, tandis qu’elle diminue

beaucoup plus tôt chez les femmes.


On observe aussi chez les personnes âgées un ralentissement du renouvellement des cellules cutanées, de la réparation des tissus et de la pousse des ongles et des cheveux.


Prévention et traitement non pharmacologique de la sécheresse cutanée

Des interventions et conseils simples peuvent aider à prévenir la sécheresse cutanée. Les principales mesures de prévention sont l’hydratation de la peau, la réduction des sources d’irritation et la prévention de la perte d’eau par l’application de produits topiques.


Auteur: par Michael Boivin, B.Sc.Phm.

Site web de l'Institut de formation 100-T

Institut de soins podologiques

du Québec

Téléphone de l'Institut de formation 100-T (514) 623-0067

 

Coordonnées

514-623-0067

Coordonnées: contact@if100-t.com